Écoutez

Saladier aux esclaves

Rare iconographie sur faïence de travailleurs forcés dans des plantations de cannes à sucre.

Description

Ce saladier en faïence de Nevers, purement décoratif, distribue sa très rare iconographie sur quatre différentes scènes, dites « en terrasse ». La première, en haut à gauche, illustre des femmes esclaves dans les champs de cannes à sucre, l'une porte un enfant emmaillotté et les deux autres travaillent les plantations. À droite, trois installations modestes d'une petite raffinerie sont illustrées, avec un moulin à vent en arrière-plan. La troisième scène montre des esclaves travaillant le sol à la houe sous la surveillance d'un contremaître blanc, tenant un sabre d'abordage sous le bras. Enfin, sur la terrasse inférieure figurent les cases des esclaves et l'un d'entre eux subit au premier plan le châtiment du fouet.

Deux inscriptions sont visibles, l’une indiquant « vive le beau travail des îles de l’Amérique », avec la date de 1785, et la deuxième informe sur les personnes impliquées dans cette faïence. Il semblerait qu’elle ait été commandée par Pierre Bréban de Montreuil Bellay, sans doute le contremaître.

Caractéristiques

Type d'œuvreCéramique
Auteur(s)Inconnu
Date de réalisation1785
MatièreFaïence
Technique(s) de réalisationDécor de grand feu, polychrome
Dimensions34,5 cm de diamètre
Propriétaire actuelVille de La Rochelle
Ancien propriétaireRéunion des musées nationaux
Acquisition par le muséeAchat en 1987
EmplacementSalle 4 (premier entresol)
Collection/thématiqueEsclavage